Bruno Campanati

Régler

Les réglages, âmes et changement de barre d’harmonie, pour le violon, l’alto et le violoncelle sont devenus deux de nos spécialités…

l'âme

C’est un petit cylindre d’épicéa coincé à l’intérieur, entre la table et le fond. Sa longueur et sa position aident à régler la sonorité de l’instrument.
 Déplacer l’âme d’avant en arrière, vers l’extérieur ou l’intérieur oui mais pour un premier réglage nous enlevons les cordes, le cordier et le bouton pour pouvoir regarder à l’intérieur. Sortir l’âme et la replacer nous permet de juger de la tension induite, de voir son inclinaison et de se poser la question : le rapport entre la longueur et la tension permet  il de positionner l’âme à l’endroit souhaité ?

La barre d'harmonie

Le barrage  

La barre d’harmonie, en épicéa, est collée sous la table. Elle passe sous le pied du chevalet côté cordes graves. Pour la changer il faut dé-tabler l’instrument, raboter l’ancienne. la nouvelle barre doit être parfaitement adapté au courbes de la table et la +- légère tension mise doit converger exactement au diapason, sous le chevalet.
Etant aussi importante que l’âme pour les réglages, sa mise en forme influe non seulement sur la sonorité des cordes graves mais aussi sur la vibration de toute la caisse de résonance.

Si dessous, re-barrage d’un alto. Nous avons améliorer sa sonorité.

Partage